Impact écologique de la chaudière biomasse 

La Nature de Près > Blog > Impact écologique de la chaudière biomasse 

On le sait désormais, les énergies fossiles ont des conséquences néfastes sur l’environnement, et leur prix augmente régulièrement. C’est dans ce contexte que les chaudières biomasse s’affichent comme étant une solution pérenne, respectueuse de l’environnement, et économique. La biomasse est une énergie renouvelable, au même titre que le solaire, l’hydraulique et l’éolien. Ainsi, la pose d’une chaudière biomasse est à la fois un geste écologique et économique aux nombreux bénéfices.

Qu’est-ce qu’une chaudière biomasse ?

La chaudière biomasse est un appareil de chauffage fonctionnant par le biais de la combustion d’éléments d’origine animale ou végétale. Parmi ceux-ci, on retrouve par exemple le bois ou les granulés issus de résidus organiques ainsi que divers produits agricoles tels que les céréales. Ce type de chaudière est décliné en deux catégories, dont la différence repose sur leur fonctionnement. Certains appareils marchent comme une chaudière traditionnelle, et produisent de la chaleur grâce à la combustion de la biomasse. D’autres appareils sont équipés d’un système de condensation, et sont à même de récupérer puis de réutiliser la chaleur perdue dans la fumée. Il offre ainsi la possibilité de faire des économies d’énergie non négligeables.

Le fonctionnement d’une chaudière biomasse

Comme évoqué précédemment, la chaudière biomasse fonctionne grâce à la combustion de matières organiques animales ou végétales, et produit de la chaleur, de l’électricité, et même du carburant. Le bois, utilisé depuis l’apparition de l’humanité, est une ressource quasiment inépuisable et entraînant une très faible quantité d’émission de CO2.

À l’aube de leur création, ces chaudières avaient la forme de centrales à biomasse, et étaient utilisées pour générer de la chaleur dans les bâtiments publics de grande ampleur, dans des quartiers, et même dans des villes entières. Pour les particuliers, cette chaudière permet de chauffer son logement de façon écologique grâce à l’utilisation de bois et de résine organique. Cela fonctionne ainsi avec les classiques bûches de bois, les granulés, la sciure et les plaquettes.

La chaudière brûle alors le bois afin de produire des calories, et ces dernières chaufferont tout le circuit de chauffage ou le ballon d’eau chaude. Grâce à des puissances variant entre 15 et 30 kW, les chaudières biomasse fonctionnent de façon classique, à multi combustibles ou à condensation. Le chargement de la biomasse se fait de façon automatique par un chargement manuel ou par le biais d’un silo.

Un mode de chauffage écologique

La chaudière biomasse est très écologique, puisque la biomasse est une énergie renouvelable dont l’impact carbone est pratiquement inexistant. Selon plusieurs experts, sa combustion émet une quantité de CO2 identique à celle que consomme une plante. De plus, la biomasse est issue de déchets inépuisables et de matières organiques, et elle est neutre en carbone puisque sa production stocke autant de CO2 qu’elle n’en dégage. Enfin, la biomasse est idéale pour valoriser certains déchets qui n’auraient pas été utilisés d’une autre façon, comme par exemple des bouts de bois qui n’auraient pas été utilisés pour fabriquer des meubles à cause de leur faible qualité.

Les autres avantages de la chaudière biomasse

En plus de son aspect durable et respectueux de l’environnement, ce type de chaudière possède de très nombreux atouts au quotidien. Par exemple, le bois est à ce jour le combustible dont le prix est le plus abordable sur le marché. Cela vous permettra donc de chauffer votre logement sans devoir dépenser de sommes trop élevées pour votre combustible. Il a d’ailleurs été démontré qu’une chaudière biomasse permet de faire 30 à 60 % d’économies par rapport à un chauffage plus traditionnel au fioul ou au gaz.

De plus, l’installation d’une chaudière biomasse offre l’accès à diverses aides financières de l’Etat et à la prime énergie. Cet appareil vous permettra également de faire une plus-value sur votre maison en cas de revente.

Enfin, si vous disposez déjà d’un système de chauffage central, sachez qu’une chaudière biomasse peut y être raccordée sans problème.